Une infusion est une grande quantité d’herbe brassée pendant une longue période. En règle générale, 30gr (environ une tasse en volume*) d’herbe séchée est placée dans un pot qui est ensuite rempli jusqu’au sommet avec de l’eau bouillante, bien fermé et que l’on laisse infuser pendant 4 à 10 heures. Après avoir filtré, une tasse ou plus est consommée, et le reste refroidi pour ralentir la détérioration. L’idéal c’est d’en boire 2 à 4 tasses par jour. Puisque les minéraux et autres composés phytochimiques contenus dans les herbes sont rendus plus accessibles par le séchage, les herbes séchées sont considérées comme les meilleures pour les infusions.

J’ai vu l’utilisation régulière d’infusions nourrissantes à base de plantes bénéficier aux nouveau-nés, aux femmes enceintes et allaitantes, aux femmes ménopausées, aux hommes et aux femmes diabétiques, aux personnes âgées scintillantes et démentes, aux personnes souffrant d’ostéoporose, d’infertilité, d’épuisement, d’allergies, de maladies environnementales, de la maladie de Krone, de colite, de cancer. , et les problèmes du système immunitaire.

Boire régulièrement des infusions nourrissantes à base de plantes aide quotidiennement des milliers de personnes à réduire et à éliminer leur besoin de prendre des médicaments, notamment ceux contre la tension artérielle, les troubles de l’humeur, la douleur, l’insomnie et le RGO (reflux acide). Les infusions nourrissantes sont la deuxième clé d’une vieillesse dynamique ! EIles fournissent des protéines, des minéraux, des phytoestrogènes ainsi que des graisses spéciales nécessaires aux femmes ménopausées. De nombreux problèmes courants de la ménopause peuvent être liés à un manque d’un ou plusieurs de ces nutriments.

Dans nos habitudes à la maison, nous chassons les sachets de thé, même Bio. Le sachet est souvent traité avec des produits chimiques pour son recyclage, l’herbe contenu dans le sachet est “morte” depuis des semaines, voire ds mois. C’est sans compter la quantité d’herbe qui n’est pas suffisante pour quoique cela soit, en bref, vous buvez de l’eau chaude aromatisée.

Certaines herbes sont des sources de nutriments, d’énergie et de facteurs favorisant la santé. En choisissant ces herbes comme boisson, j’augmente la quantité de protéines, de vitamines, de minéraux et de micronutriments dans mon alimentation sans consommer de calories supplémentaires et pour seulement quelques centimes par jour. Je préfère boire des infusions nourrissantes à base de plantes que toute autre boisson. Je bois des infusions le matin, tout au long de la journée et le soir aussi.

Je fais mes infusions la nuit avant d’aller me coucher et elles sont prêtes le lendemain matin. Ensuite je mets mon herbe dans mon pot (Contenant de 1,5L) et mon eau dans la casserole et la casserole sur le feu, puis patiente tranquillement jusqu’à ce que la bouilloire siffle. Puis, je verse l’eau bouillante jusqu’au bord du bocal, visse un couvercle hermétique, éteint la lumière, et vais au lit. Le matin, je filtre ma matière végétale en pressant bien puis en bois le liquide. Je préfère que ce soit glacé, à moins que la matinée soit glaciale. Dans ce cas je réchauffe sur un radiateur ou dans une casserole. Bien entendu le micro-ondes est proscrit. Je bois mes 1.5 litres d’infusion dans la journée ou jusqu’à ce qu’elle se gâte. Par ailleurs, je l’utilise pour arroser mes plantes d’intérieur ou pour le rincer sur mes cheveux, mon corps après le lavage.

Mes plantes d’infusion préférées sont l’ortie, le pissenlit, le trèfle rouge et la sauge, mais une à la fois. J’aurai tendance à conseiller de ne jamais mélanger les herbes lorsque vous faites des infusions aux herbes nourrissantes. Car même si elles sont 100% sans dangers, il est bon d’avoir précisément en tête ce que l’on a bu si un évènement physique quelconque pouvait intervenir au cours de la journée.

Les tanins dans le trèfle rouge me fait plisser les lèvres et me donne une sensation de chair râpeuse, alors j’y ajoute un peu de menthe sèche, mais tout juste de quoi pour aromatiser légèrement l’infusion. La menthe me maintient une haleine fraiche et me maintient l’esprit éveillé ! C’est aussi un excellent moyen de palier à l’utilisation du miel. Car ce qui est bon aussi, c’est de ne pas amener de sucres ou autres matières à ce qui existe déjà dans votre herbe.

*Dosage utilisé à la maison :

Partie de plante Montant Bocal/Eau Durée infusion
Racines/écorces 30 gr 500 ml 8 heures minimum
Feuilles 30 gr 1 litre 4 heures minimum
Fleurs 30 gr 1 Litre 2 heures minimum
Graines/baies 30 gr 500 ml 30 minutes minimum