Le foie est l’un des organes les plus importants du corps. Communément appelé «filtre», le foie est en fait plus subtil et sophistiqué qu’un filtre passif. Chaque goutte de sang dans votre corps circule dans votre foie à chaque heure de la journée, non pas pour être filtrée, mais pour être restaurée.

Pensez du foie comme un centre de recyclage.

À mesure que le sang se déplace dans le réseau complexe de cellules qui composent le foie, il est soigneusement examiné. Les produits métaboliques, les hormones, le cholestérol, les vitamines, les minéraux, les enzymes, les bactéries, les particules virales et tous les détritus chimiques de la vie qui sont dans le sang sont scrutés. Certains sont autorisés à rester, d’autres désassemblés pour le recyclage et certains étiquetés pour suppression.

Le foie stocke très peu. Il produit de la bile, qui est stockée dans la vésicule biliaire. Avec les reins, il crée des vitamines A et D et stocke ces produits liposolubles. Et, bien sûr, le foie conserve l’énergie inutilisée des aliments sous forme de sucre. Cependant, les produits chimiques ne s’accumulent pas dans le foie, malgré ce que certain d’entre vous peuvent penser. Le foie envoie aux reins des produits hydrosolubles inutiles, comme l’ammoniac, pour les excréter. (Pour avoir une idée de la rapidité avec laquelle cela se produit, mangez des asperges, qui contiennent un produit chimique naturel nocif, et remarquez l’odeur de votre urine, et à quelle vitesse vous devez “y aller”.)

Le foie peut être endommagé. L’alcool peut tuer les cellules du foie. Les virus, en particulier les virus de l’hépatite, peuvent détruire les cellules hépatiques. Et le cancer peut envahir le foie et le rendre rapidement dysfonctionnel. Mais le foie est incroyablement régénératif. Le renouvellement cellulaire est assez rapide. Chaque cellule d’un foie sain est remplacée tous les quarante jours. Seules les substances qui peuvent suivre le foie en constante évolution sont préservées (comme les vitamines et les sucres); les toxines chimiques deviennent alors sans maison et sont expulsées. Retrouver et maintenir une bonne santé hépatique est raisonnablement facile si le foie n’est pas trop gravement endommagé.

Voici ce que j’applique afin de me maintenir en bonne santé :

– Évitez les nettoyages du foie. Les produits à base de plantes et autres et les régimes qui prétendent nettoyer le foie peuvent endommager et détruire les cellules. Sortez-vous une bonne fois pour toute de la tête que votre foie est sale ! Le foie ne peut pas être sale; et il n’a donc par conséquent pas besoin d’être nettoyé.

– Mangez bien et régulièrement. Le jeûne réduit rapidement l’efficacité du foie.

– Mangez des aliments cuits. Les aliments crus peuvent contenir des substances bactériennes, virales et enzymatiques qui créent plus de travail pour le foie et peuvent même provoquer une infection. Les fruits et légumes doivent être bien cuits; la vapeur peut ne pas suffire à tuer les agents pathogènes.

– Mangez suffisamment de gras. Mais pas les huiles végétales, qui peuvent provoquer une inflammation et augmenter les sensibilités chimiques et les problèmes auto-immunes. Au lieu de cela, j’utilise de l’huile d’olive, du beurre et des produits laitiers entiers. Je crois fermement que les régimes contenant 30 à 35% de graisses non végétales favorisent la santé du foie et du cœur.

– Évitez d’ingérer des produits chimiques. Pour les éviter dans vos aliments, concentrez vos dépenses biologiques sur le beurre, l’huile, le fromage, le lait entier, les œufs, la viande, les noix, les graines, les haricots et les céréales biologiques.

– Mettez-vous en colère. Le foie est le magasin d’une rage inexprimée. Et, oui, nous sommes tous en colère contre la «vie telle qu’elle est», comme le dit l’un de mes professeurs. N’attendez pas d’être en colère. Faites-en une partie de votre routine, tout comme le brossage des dents. Réservez au moins trente minutes par semaine pour faire remonter votre colère. Vous serez halluciné par les avantages rapides que cela apporte à votre foie et à votre santé.

– Évitez les huiles essentielles. Même les huiles essentielles peuvent altérer la fonction hépatique. Le huiles essentielles c’est beau, ca marche, mais ce n’est pas ce que je choisirai comme choix premier.

– Utilisez des herbes qui nourrissent le foie. Des remèdes simples tels que le pissenlit, la chicorée, le chardon-Marie et l’ortie aident le foie et sont sûrs à utiliser. Mais de nombreux remèdes à base de plantes, en particulier ceux pris en gélules, sont durs pour le foie et doivent être évités ou utilisés.

– Évitez les herbes riches en alcaloïdes et autres produits chimiques naturels qui stressent le foie: Y compris la réglisse, la valériane, la racine de rhubarbe, le poivre de Cayenne… Certaines personnes sensibles peuvent trouver des herbes aromatiques telles que la menthe poivrée, la mélisse, le romarin, le thym et la lavande bouleversante leur foie. Surtout lorsqu’elles sont en insuffisance hépatique.

Votre corps n’est pas sale. Souvenez-vous de cela. Il est très bien fait. Il a certainement besoin d’un coup de pouce de temps en temps, mais renseignez-vous sur votre métabolisme, la façon dont votre corps fonctionne avant d’appliquer des régimes Détox qui pourraient vous mettre en danger.

Herboristiquement votre,

François.