LIVRAISON GRATUITE POUR TOUTE COMMANDE À PARTIR DE 65€ D'ACHAT !

Il n’est pas inutile de rappeler pour commencer que votre foie, c’est l’un des organes les plus importants de votre corps. Communément appelé « le filtre », le foie est en fait plus intelligent et sophistiqué que l’on peut le penser. Voyez-vous, toutes les gouttes de sang de votre corps se déplacent vers votre foie. Cet organe va ensuite travailler d’arrache-pied, et ce tout au long de votre vie afin d’en restaurer toute son acuité. Votre foie exerce une multitude de fonction telle que : la fonction nutritionnelle, la fonction de stockage, la fonction antitoxique, la fonction endocrine, la fonction sanguine, et la fonction de synthèse.

Au fur et à mesure que le sang circule dans le réseau complexe de cellules qui composent le foie, il est soigneusement scruté. Les sous-produits métaboliques, les hormones, le cholestérol, les vitamines, les minéraux, les enzymes, les bactéries, les particules virales et tous les détritus chimiques du vivant qui sont dans le sang sont passés au crible : certains sont autorisés à rester, d’autres démantelés pour être recyclés comme dans une station d’épuration et certains envoyés directement à la benne. C’est ce qui est assuré par les différentes fonctions citées préalablement.

Le foie stocke très peu. Il produit de la bile, mais celle-ci va être stockée dans la vésicule biliaire. Avec les reins, il crée des vitamines du type A et D et stocke ces produits liposolubles. Il va aussi faire son travail de stockeur de glucose sous forme de glycogène afin de produire de l’énergie. Il est d’ailleurs remarquable à mon sens, car il est le seul organe du corps capable à la fois de créer et de stocker le glucose.

L’on parle souvent de détox de printemps. Cette pratique vous laisse penser que votre organisme est sale et qu’il faut le “ nettoyer “ à le libérer de tous ses déchets, de toutes ses toxines.

Si, le foie envoie des produits chimiques hydrosolubles inutiles, tels que l’ammoniac, aux reins pour être excrétés; qu’il incarcère les produits chimiques solubles dans l’huile en les bloquants dans les cellules graisseuses ou en les envoyant dans le lait maternel, les éjaculations, les ovulations et les larmes… il fait tellement bien son travail que les produits chimiques ne s’y accumulent pas.

Petit exemple : Avez-vous déjà mangé des asperges ? Celles-ci contiennent un produit nocif pour la santé qui va être directement expulsé. C’est ce qui donne cette forte odeur dans vos urines.

Le foie peut être endommagé. L’alcool peut tuer les cellules hépatiques. Les virus, en particulier les virus de l’hépatite, peuvent détruire les cellules hépatiques. Et le cancer peut envahir le foie et le rendre rapidement dysfonctionnel. Mais si d’un côté il peut être mis à rude épreuve, il est aussi incroyablement doué pour se régénérer. D’ailleurs, le renouvellement cellulaire est assez rapide. Chaque cellule d’un foie sain est remplacée tous les quarante jours. Seules les substances capables de suivre l’évolution constante du foie sont conservées (comme les vitamines et les sucres); les toxines chimiques sont sans abri et partent avec vos scelles et urines.

Mon conseil : évitez les nettoyages du foie. Les régimes qui prétendent nettoyer le foie peuvent endommager et détruire les cellules. Il est donc à mon sens fondamentalement impossible que votre foie puisse être sale; et il n’a pas besoin d’être nettoyé !

Au cours de mes années d’apprentissage j’ai rapidement compris qu’il était important de bien intégrer ce que je viens de vous exposer. Aussi, si je ne recommande pas le nettoyage du foie, je peux de source sur vous affirmer qu’il existe bel et bien des astuces afin de vous maintenir en bonne santé et d’aider votre foie à travailler dans de bonnes conditions.

Voici mes 3 piliers :

Mangez bien et régulièrement.
Le jeûne réduit rapidement l’efficacité du foie et cela peut entrainer une accumulation de déchets dans votre organisme. Votre nourriture doit être suffisamment bien cuite, car crue, ceux-ci peuvent contenir des bactéries et des virus, ce qui peut poser dans certains cas le déraillement de celui-ci. Mangez suffisamment de gras. Mais pas que des huiles végétales, qui peuvent provoquer une inflammation et augmenter les sensibilités chimiques et les problèmes liés au système immunitaire. Personnellement, j’utilise de l’huile de tournesol, d’Olive, du beurre et des produits laitiers riches en matières grasses. Inutiles ici de rappeler que nous sommes assimilés aux animaux, que leur graissent nous sont favorables.

Faites la guerre aux produits transformés. N’oubliez pas que les produits chimiques sont stockés dans les graisses et excrétés dans le lait, les œufs et le sperme. Pour éviter les produits chimiques dans vos aliments, concentrez vos dépenses biologiques sur le beurre, l’huile, le fromage, le lait entier, les œufs, la viande, les noix, les graines, les haricots et les céréales. Ces produits doivent être issus de l’agriculture biologique. Dans les premiers temps vous aurez une sensation de manque, comme si vous restiez sur votre faim. Ce qui est normal avec cette société dans laquelle on vous pousse à toujours consommer plus et rapidement jusqu’à sensation de satieté.

2) Utilisez des herbes qui nourrissent le foie. Des remèdes simples tels que le pissenlit, le chardon-Marie et l’ortie aident le foie et sont sans danger.

Le pissenlit (Taraxacum officinal) est probablement l’herbe la plus simple, la plus sûre, la plus efficace et la moins chère qui nourrit le foie. Toutes les parties de la plante sont médicinales: racine, feuilles, tiges et fleurs. La teinture de racine est le plus souvent utilisée, mais les vinaigres de racine, le vin de fleur, les feuilles cuites et le thé de tige peuvent être remplacés. Le plus grand effet vient de manger ou de prendre un remède de pissenlit trois fois par jour, mais même une fois par jour est utile. Pour plus d’informations sur la fabrication et la prise de remèdes contre le pissenlit, veuillez consulter mon livre Healing Wise. La dose habituelle de la teinture est de 10 à 30 gouttes diluées dans de l’eau et prises avant les repas. Il n’y a pas de surdosage connu.

Le chardon-Marie (Silybum marianum) est le tonique du foie le plus connu en Europe. Il est largement recommandé à toute personne ayant des problèmes hépatiques, qu’il s’agisse de jaunisse, d’hépatite ou de sensibilités chimiques multiples. Ce n’est pas une plante sauvage, mais elle est relativement facile à cultiver à partir de graines. Une dose de teinture est de 10 à 15 compte-gouttes 2 à 3 fois par jour. Il n’y a pas de surdosage connu. Le chardon-Marie est considéré comme un protecteur du foie. Il fonctionne mieux lorsqu’il est pris avant que la fois ne rencontre de l’alcool, des produits chimiques, des poisons ou d’autres facteurs de stress. Ceux qui ont des sensibilités chimiques trouvent utile de prendre une grande dose de teinture de chardon-Marie avant de s’aventurer dans des environnements difficiles.

L’ortie (Urtica dioica) apporte en douceur et en permanence une nourriture optimale à chaque cellule du corps et dessine avec le temps un sourire sur votre visage. Étant donné que les minéraux contenus dans les infusions d’ortie sont polarisés vers le sang, ils sont littéralement magnétisés dans le flux sanguin sans qu’il soit nécessaire de les digérer. Boire un verre d’infusion d’ortie froide apporte tant de nourriture dans le sang… Vous vous sentirez revigoré en seulement quelques jours. Je peux vous l’assurer ! Pour ma part je bois 4–5 litres par semaine d’infusion d’ortie. Non seulement cela augmente mon capital énergétique, m’apporte brillance et élasticité aux cheveux (même si je n’en ai plus beaucoup), renforce mes ongles, nettoie et raffermis ma peau et redonne de l’élasticité à mes vaisseaux sanguins. C’est sans mentionner qu’une infusion régulière d’ortie abaisse la pression artérielle et le cholestérol, améliore la digestion, réduit le risque de cancer et renforce les poumons.

3) Le foie est le réservoir des émotions inexprimées.
Optez pour un mécanisme d’évacuation bien à vous. Faites du sport, criez, défoulez-vous sur un punching-ball, sautez à l’élastique où parlez-vous à vous-même lors de vos tâches ménagères… Mais évacuez. Cette dernière m’est très utile, car je n’ai pas beaucoup de temps pour moi après mon travail au jardin. Donc lorsque je le peux, j’évacue toutes mes pensées négatives/encombrantes en me parlant à moi-même, à voix haute.

 


François 
Herboriste folklorique, Folk Officinalis™
Contact@folkofficinalis.com

Je suis aussi là pour partager mon savoir-faire ainsi que mes connaissances.
Ma curiosité réside principalement dans le monde naturel où je continue à étudier, pratiquer et à croire. Croire que tout ce dont nous avons besoin est fourni par Mère Nature à l’endroit ou nôtre génétique à évolué, sous nos pieds et qu’il suffit juste de tendre la main. Tout comme cela m’a été transmis, ma mission est de rendre le pouvoir aux gens de la guérison par les plantes.

Note Importante : Je ne suis pas médecin, je suis un herboriste folklorique. Je ne diagnostique pas ou ne tente pas de traiter des conditions médicales. Je vous recommande de pratiquer la phytothérapie sans danger ou de demander conseil à votre médecin traitant. Surtout pendant la grossesse, pendant l’allaitement, si vous utiliser la pharmacopée pour vos enfants ou si vous prenez des médicaments. Je vous recommande de faire un test dans le creux de votre coude en y plaçant une goutte du produit avant de procéder à son utilisation et d’attendre 24 heures. De cette façon, si aucune réaction allergique ne se manifeste, le jour suivant vous pouvez utiliser votre remède en toute sécurité. Ce site n’est pas un site médical. Les conseils, informations, recommandations, propriétés, indications, posologies, précautions d’emploi etc… Ne sont fournis qu’à titre informatif. Les conseils ne peuvent pas se substituer à l’avis de votre médecin. En aucun cas, les informations données sur notre site ne constituent une prescription. Seul votre médecin peut vous poser un diagnostic précis et vous recommander l’utilisation d’un produit. Si tel n’est pas le cas, Folk Officinalis et moi-même saurions être tenus pour responsables d’une prise inadaptée de produits présentés.