Aubépine, Fruits – Crataegus oxyacantha

5,00

L’aubépine a une longue histoire d’utilisation dans l’herboristerie traditionnelle et est appréciée pour son affinité pour le cœur. Les baies rouges de Crataegus laevigata ont été un ingrédient dans les confitures, les vins, les sirops et les bonbons pendant des siècles. Membre de la famille des roses, l’aubépine est un grand arbuste couvert d’épines acérées. Parfois épeautre, les baies sont cueillies à pleine maturité en automne avant les premières gelées. La baie d’aubépine est souvent macérée dans du vinaigre et des sirops à base de plantes, infusée de thé aubépine ou utilisée dans la teinture. Les feuilles, les fleurs et les baies d’aubépine ont été appréciées au cours des siècles pour leurs propriétés qui rehaussent le cœur. Considérée pour élever et renforcer le cœur physique et émotionnel, l’aubépine, car elle soutient une fonction cardiovasculaire saine, était également vénérée à des fins cérémonielles et spirituelles. Les baies rouges savoureuses ont été utilisées dans les bonbons, les confitures, les gelées, les vins et les sirops et sont largement disponibles sous de nombreuses formes en tant que compléments alimentaires.

L’aubépine favorise une circulation saine et un fonctionnement cardiovasculaire.

Crataegus est un arbuste ou un arbre épineux avec des tiges et des troncs constitués de bois dur et d’écorce grise, ayant souvent des feuilles tri-lobées et des fleurs blanches similaires à d’autres genres de la famille des Rosacées et portant des baies rouge vif. Il existe environ 280 espèces connues, dont plusieurs sont utilisées en médecine traditionnelle et peuvent être utilisées de manière interchangeable. Généralement, C. laevigata (synonyme C. oxyacantha) et C. laevigata se trouvent dans le commerce. En médecine traditionnelle chinoise (MTC), C. pinnatifidais est utilisé. Crataegus oxyacantha est dérivé du grec «kratos», qui signifie dureté et se réfère au bois, «oxcus» qui signifie «pointu» et «akantha» qui est une épine. Dans plusieurs pays d’Europe, en particulier en Allemagne, l’aubépine était utilisée comme haie, «haw» étant un terme plus ancien pour «haie». Cet arbuste était également appelé «whitethorn» en raison de son écorce légère. L’aubépine anglaise C. laevigataor est originaire des forêts tempérées du nord de l’Europe. L’aubépine est utilisée depuis le Moyen Âge, certains récits remontant au premier siècle à l’herboriste grec Dioscoride. Il a ensuite été utilisé par le médecin suisse Paracelse (1493–1541 CE).

Considéré comme un arbre particulièrement symbolique avec de nombreux contes folkloriques et mythes magiques qui l’entourent, l’aubépine était “la médecine des arbres sacrés” pour les anciens druides, et on disait qu’elle abritait des fées, en particulier lorsqu’elle poussait avec des chênes et des frênes. Cependant, il n’a pas été chanceux d’apporter les fleurs dans la maison, probablement parce qu’elles amèneraient les fées avec elles. Des brindilles et des fleurs d’aubépine ont été incorporées dans la couronne de mariage symbolisant la chasteté et assurant la prospérité lors des mariages grecs et ont également été utilisées pour décorer des altères vénérant la déesse du mariage, Hymen. En Irlande, les couples désirant la bénédiction de l’aubépine dansaient autour d’elle lors des cérémonies de mariage. Les brins étaient attachés aux berceaux des nouveau-nés pour les protéger du mal et étaient également utilisés pour décorer le mât de mai pour la cérémonie du 1er mai ou de Beltane, qui célébrait la fertilité et le renouveau. La floraison de cet arbre a coïncidé avec le premier jour de l’été qui a eu lieu en mai.

Dans la médecine traditionnelle européenne, toutes les parties de l’arbre étaient appréciées et utilisées: les feuilles, les baies, les fleurs et le bois. Les fleurs ont été utilisées comme tonique cardiaque et comme diurétique, et les baies et les feuilles ont été transformées en un thé astringent pour apaiser la gorge. Les baies somptueuses d’un rouge vif ont également été transformées en un délicieux cordial au brandy. De plus, le bois était taillé dans des objets plus petits tels que des boîtes et des peignes et brûlé comme combustible produisant des feux de bois extrêmement chauds.

Rupture de stock

Catégories : ,

Description

Précautions : Consultez votre physicien avant toute prise d’herbes en vrac afin de vous assurer que votre organisme peut s’accomoder des molécules actives de la plante. Pour consulter les conditions d’utilisations et précautions d’emploi, cliquez ici…

Composition : Herbes récoltées et séchées à la ferme Folk Officinalis. Ingrédients issus de l’Agriculture paysanne et respective pour l’environnement.

FAQ : Plus d’informations sur le produit que vous êtes sur le point d’acheter ou sur mes pratiques d’expédition ? Cliquez ici…

Note Importante : Je ne suis pas médecin, je suis un herboriste folklorique. Je ne diagnostique pas ou ne tente pas de traiter des conditions médicales. Je vous recommande de pratiquer la phytothérapie sans danger ou de demander conseil à votre médecin traitant. Surtout pendant la grossesse, pendant l’allaitement, si vous utiliser la pharmacopée pour vos enfants ou si vous prenez des médicaments. Je vous recommande de faire un test dans le creux de votre coude en y plaçant une goutte du produit avant de procéder à son utilisation et d’attendre 24 heures. De cette façon, si aucune réaction allergique ne se manifeste, le jour suivant vous pouvez utiliser votre remède en toute sécurité. Ce site n’est pas un site médical. Les conseils, informations, recommandations, propriétés, indications, posologies, précautions d’emploi etc… Ne sont fournis qu’à titre informatif. Les conseils ne peuvent pas se substituer à l’avis de votre médecin. En aucun cas, les informations données sur notre site ne constituent une prescription. Seul votre médecin peut vous poser un diagnostic précis et vous recommander l’utilisation d’un produit. Si tel n’est pas le cas, Folk Officinalis et moi-même saurions être tenus pour responsables d’une prise inadaptée de produits présentés.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Aubépine, Fruits – Crataegus oxyacantha”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *